Le médiateur contribue à renforcer le lien social et à lutter contre les exclusions par son activité de médiation. Son rôle est de faciliter l’accès aux services et aux droits, de faciliter les relations entre les personnes et les institutions et d’aider à la prévention et à la résolution de conflits.
Il/elle contribue à la mise en place d’une réponse/solution précise et adaptée aux besoins identifiés.
En position de tiers, il développe une démarche d’écoute active et vise l’explicitation des différentes composantes des situations.
Il/elle permet l’émergence de solutions tout en veillant à ne pas prendre la place de ses interlocuteurs. Il/elle se tient informé/e des évolutions de son territoire d’intervention dans les domaines de l’emploi, de l’éducation, de la citoyennneté, de l’habitat, de la santé, de la prévention de la délinquance, de l’accès aux droits et de l’accompagnement social.

Il/elle exerce dans des lieux différents : quartiers, collèges, centres sociaux, collectivités locales, hôpitaux, dans les champs de l’habitat, de l’éducation et de l’intervention sociale.
Les employeurs sont des associations, des collectivités territoriales, des services publics, des entreprises, des groupements d’employeurs, des bailleurs sociaux.

Programme du TP MSADS – Médiateur Social et Accès aux Droits et Services

La formation se compose de 3 modules, complétés par 2 périodes en entreprise.

CCP 1 Participer à des réseaux professionnels et contribuer à une veille sociale territoriale

Comprendre la vie d’un territoire d’activité et identifier les acteurs en lien avec son activité de médiation
S’inscrire dans les réseaux des partenariats existants, les entretenir et les développer
Définir des projets de médiation sociale

CCP 2 Assurer un service de médiation

Médiation professionnelle, posture, éthique et méthode, action terrain
Identifier les démarches et les activités à mettre en œuvre pour répondre aux besoins exprimés
Mobiliser les acteurs et les ressources utiles
Etablir la relation entre des personnes par une démarche de médiation
Analyser sa pratique d’entretien en repérant ses limites personnelles

CCP 3 Faciliter et organiser des activités supports à la médiation sociale

Susciter des projets, organiser et/ou prendre en charge des activités supports à la médiation
Promouvoir le dialogue entre les cultures ou les générations,
Participer et organiser des événements, ouvrir les habitants à leur environnement

L’ensemble de ces modules (3 au total) permet d’accéder au TITRE PROFESSIONNEL de niveau IV de technicien(ne) médiation services.

Des qualifications partielles, sous forme de CCP, peuvent être obtenues en suivant 1 ou plusieurs modules. 

Certifications reconnues en équivalence :
Baccalauréat professionnel « services de proximité et vie locale »
Baccalauréat professionnel « services aux personnes et aux territoires » ;
Diplôme d’Etat de moniteur-éducateur ;

BPJEPS toutes spécialités

Formation 100 % opérationnelle : chaque participant travaille en présentiel sur ses projets de développement et de médiation et met directement en application les outils et méthodes de la formation, avec les conseils personnalisés du formateur et le feed-back des participants.
De nombreux exercices et mises en situation pour faciliter l’acquisition des savoirs-faire et des savoirs-être.
Les intersessions en entreprise et sur le terrain optimisent la montée en compétences : entre chaque session, les participants réalisent des travaux pratiques d’application qui sont débriéfés à la session suivante.
Qualité des formations :
Les formateurs sont des experts reconnus dans leur métier. Ils sont formés et supervisés selon un processus Qualité ISQ/OPQF

Médiateurs sociaux en activité et toute personne qui, dans son activité personnelle souhaite développer des compétences de médiation utiles à l’exercice d’une profession (accueil, relation aux publics, RH, dialogue territorial, accompagnement de projet, facilitation, lien social…). 

Cette formation cible principalement, les demandeurs d’emplois, salariés dans le cadre du CIF, salariés dans le cadre du CPF selon la branche professionnelle, salariés dans le cadre du plan de formation, salariés en contrat aidé, salariés en période de professionnalisation, salariés en Emploi d’Avenir ,etc..

La particularité de notre cursus de formation est de former le participant sur une période courte de 45 jours  de formation sur 6 mois.
Cette formation intensive est animée par des médiateurs professionnels ayant au moins 5 ans d’expérience dans leur métier et experts de la formation TMS.

Planning de la formation de Médiateur(trice) Social(e)-accès aux droits et services Session PARIS du 8 octobre 2018 au 17 avril 2019

8-9-10 octobre
15-16-17 octobre
22-23-24 octobre
29-30-31  octobre
7-8-9 novembre
19-20-21 novembre

Stage en entreprise 26 novembre au 21 décembre 2018

7-8-9 janvier 2019
14-15-16 janvier
28-29-30 janvier
4-5-6 février
11-12-13 février

Stage en entreprise 25 février au 22 mars 2019

 25-26-27 mars
1-2-3 avril
8-9-10- avril
15-16-17 avril

Examen : 23 et 24 avril 2019  (attention lundi 22 de Pâques)

Chargement
Institut Français de la Médiation